Le compagnonnage :

Comment devenir compagnon ? A qui s’adresse le compagnonnage ? Quelles sont les particularités du compagnonnage ?

 

En 1889, le premier réseau compagnonnique est créé, et depuis le compagnonnage attire toujours de nouveaux compagnons.

De nombreux secteurs d’activité sont couverts par les 3 sociétés de compagnonnage ( les compagnons du Devoir, l’Union Compagnonnique du Tour de France des Devoirs Unis et la Fédération compagnonnique du bâtiment)  avec des formations allant du CAP au Bac +5 dans le domaine de l’alimentation, du bâtiment, de la métallurgie et de l’industrie, de l’aménagement intérieur, du textile, du vin, du paysagisme ….

Trois  modes d’entrée permettent d’intégrer une société compagnonnique : après la 3ème, ou après un bac général ou technologique, ou encore après un 1er diplôme de métier.

La particularité du compagnonnage réside dans la  vie en communauté, l’expérience en entreprise, la mobilité( changements d’entreprise tous les ans, 2 fois par an dans le bâtiment), l’accès à une formation diplômante le plus souvent sur le régime de l’alternance.

Pour les compagnons, le voyage est une condition nécessaire pour se construire, concevoir, s’ouvrir, développer son sens critique, apprendre à vivre ensemble. Il est indispensable d’avoir plusieurs expériences professionnelles pour connaitre différentes techniques de travail et savoir-faire, différentes cultures, construire un réseau professionnel …

Les  » anciens » ont à cœur de communiquer leurs connaissances et  leurs savoirs faire aux aspirants. Cette tradition, toujours très active dans le compagnonnage,  permet ainsi de transmettre la culture forte du compagnonnage de génération en génération.

Le Tour de France est proposé par les 3 société de compagnonnage. Chez les compagnons du devoir, le tour de France est réservé à ceux qui ont acquis un 1er diplôme (Bac Pro, CAP…) dans le cadre de leur institution. La Fédération compagnonnique du bâtiment propose un tour de France en formation continue ou en alternance.

Les compagnons du devoir accueillent depuis une dizaine d’années des filles.

Le compagnonnage s’adresse à tous ceux qui sont prêts à s’adapter à des environnements et cultures différents, qui ont envie de se dépasser d’exercer  et d’exercer avec honnêteté et respect leurs activités. Ils ont ainsi la garantie  d’acquérir une expérience originale très bien reconnue sur le marché du travail.

 

Archives:

Les 4èmes et 3èmes d’alternance octobre 2015

Que pensent les étudiants de leur orientation au lycée ? novembre 2015

Les dispositifs pour éviter le décrochage scolaire janvier 2016

Etudier en Belgique après le bac février 2016

Le service volontaire européen mars 2016

Faire ses études supérieures au Canada avril 2016

Erasmus s’adresse aussi aux apprentis, lycéens et enseignants mai 2016

Le compagnonnage :